Le Puy en Velay

 

Je n’ai toujours pas fait le moindre kilomètre sur le chemin. Pourtant je ne regrette pas d’avoir différé mon départ et d’être restée une journée au Puy en Velay. La ville est belle et authentique sans mise en valeur excessive. Il est difficile de faire transparaître cela en photo car les constructions sont imbriqués les unes dans les autres et donnent rarement assez de recul au photographe.

Ce qui m’a le plus plu est le musée Le Camino. Celui-ci contient un parcours scénographie faisant apparaître tous les aspects du chemin de Compostelle : retour sur soi, recherche de solitude, rencontre avec les autres, spiritualité, religion, contact avec la nature, dépassement de soi, expérience de l’hospitalité, découverte du patrimoine. Tout ces aspects interagissent et participent au renouveau du pèlerin qu’il soit croyant ou pas. Vidéos, témoignages audios : tout était passionnant. J’ai appris que je n’étais pas la seule à ne pas savoir pourquoi avoir décidé de prendre ce chemin. Grâce à ce musée je suis sur la voie de mieux comprendre ce que je fais là. Cela reste tout de même à éclaircir.

J’ai aussi retenu cette devanture de coiffeur à base de poupées Barbie qui je pense va plaire à Marta et lui donnera peut-être envie de se constituer une collection de photos de salons de coiffure insolites : il y a de quoi faire.

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s