Saint Jean de Laur

Le repas d’hier était végétarien et surtout animé par le récit d’un convive qui nous a raconté son AVC. C’est un allemand d’environ 55 ans qui s’est retrouvé il y a deux ans ayant perdu la lecture, l’écriture et la compréhension des mots. Le langage n’était plus que du bruit pour lui. Il est resté un an à l’hôpital pour rééducation. Au bout d’un an, n’en pouvant plus il a fait le pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle. Cette année il refait le pèlerinage : il a beaucoup récupéré mais pas les langues étrangères, il est trop lent pour travailler et ne comprend pas ce que l’on dit lorsqu’il y a des bruits parasites. Il est très grand et très mince, un regard de ravi doux et joyeux, longs cheveux blonds en bataille, une polaire motifs Cordillère des Andes : un Jésus des années 70. C’est notre hôtesse allemande qui a suscité ses confidences et fait la traduction. Ce matin petit déjeuner, discussion avec un cultivateur amateur de naturopathie, départ à 7h30. Agréable descente sur Cajarc dans la fraîcheur. Courses. Je retrouve l’américaine aux béquilles, nous échangeons nos bulletins médicaux et nous souhaitons bon chemin. Sortie de Cajarc dangereuse pour les piétons puis fin d’étape sur le macadam. J’ai quitté la vallée du Lot et commence les Causses : cailloux et terre rare, moutons et chèvres. Derniers champs de terre rouge pour les photos du jour. Arrivée dans un gîte beau et fonctionnel tenu par un couple de retraités alsaciens anciens pèlerins. Bon accueil mais depuis hier je me retrouve avec une vague d’allemands et bien sûr la communication s’en trouve appauvrie. Ma jambe se fait encore sentir mais de moins en moins : ce soir je monte et descends les escaliers normalement.

Advertisements

3 thoughts on “Saint Jean de Laur

  1. De retour sur Toulouse, je découvre tes derniers messages. Heureuse de voir que ça va mieux !!!!!! 🙂 Ta douleur va finalement disparaître totalement, qui sais ? Sur ce chemin, il se passe tellement de choses surprenantes tu ne trouves pas ? 😉
    J’ai adoré Gréalou, ça a l’air super sympa ! Avec toi pas à pas, avec le coeur !
    Je t’embrasse,
    Anne-Marie

    Like

  2. Chère Martine, je suits assidûment tes aventures riches de rencontres et de misères musculaires. Je te souhaite bonne route.A bientôt .Bises marijo

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s