Le supplice de la pèlerine

Ou grossière erreur de marketing …

image

Advertisements

2 thoughts on “Le supplice de la pèlerine

  1. la grossière erreur est elle de lire brocante sur la porte quand tu t’attends à un hébergement 4 étoiles avec une chambre donnant sur le paradis?
    ton séchoir à cheveux m’a fait penser à madame Alexandra David Neil grande aventurière que tu connais surement et qui a traversé incognito le Tibet interdit avec une baignoire camouflée dans ses bagages mais elle ne la portait pas elle-même et le plan c’était justement que personne ne le découvre.

    Like

    1. Je ne connais pas Alexandra mais j’essaierai de me rattraper. L’erreur est d’installer une brocante sur le chemin de Compostelle là oú ne passe que des personnes ne pouvant rien emporter mais bien sûr c’est
      pour rire car à cet endroit il y avait aussi une route.

      Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s