Moissac

Départ en compagnie de Christelle et Michel. Les 10 premiers kilomètres passent vite tout en discutant. Les 3 derniers pour entrer dans Moissac sont extrêmement pénibles : grande route, trottoirs en bitume, pieds douloureux. Le confort des pèlerins n’est pas une priorité pour Moissac. Je me demande où je vais dormir mais sans inquiétude. Je me laisse porter par le chemin. Hier, à l’ancien Carmel on m’a dit que si je ne trouvais pas on me mettrais un matelas par terre. Office du tourisme, on appelle pour moi différents endroits et on me trouve une place. J’y vais pour confirmer ma réservation et j’apprends qu’une place venait de se libérer au moment de l’appel. J’ai cru comprendre que j’ai eu beaucoup de chance, tout est plein depuis 3 jours. Déjeuner dans un restaurant avec mes compagnons du matin, promenade dans Moissac. Visite de l’abbatiale et du cloître : incontournable. Mon petit reportage photo a été fait en utilisant des reflets des vitres de la partie haute de l’abbatiale surplombant la nef. Depuis quelques jours je ne sais plus à quelle heure je pars, à quelle heure j’arrive, combien de kilomètres je fais. Je marche, je regarde, je plane. Je laisse les circonstances choisir mes hébergements pour moi. Demain je dors au Par’Chemin conseillé par mes hôtes (irlandais) d’aujourd’hui.

Advertisements

5 thoughts on “Moissac

  1. Coucou! j’espère que tu as retrouvé le soleil! Apparemment, tu ne “fais” pas un long chemin tranquille…
    J’espère que tu as eu gite et couvert++, ce qui te permet d’admirer Moissac.
    Que de souvenirs : j’ai fait la visite des chapiteaux avec un ami érudit : plusieurs heures la tête en l’air et l’impression d’être inculte!!
    BB a demain et bonne marche
    Christiane

    Like

  2. Des souvenirs, oui…. Même impression que toi pour l’arrivée à Moissac, ça n’en finissait pas !
    J’ai l’impression qu’une étape de ton chemin est passée, ta marche s’est transformée dirait on, tu es “rentré dedans”, et la Providence opère, du bonheur à te lire 🙂
    Je ne sais pas comment s’est passée ton étape au Par’Chemin, moi j’avais adoré le lieu !!!
    Tu vas entrer bientôt dans “mon pays”, le Gers ! Un air de toscane t’attend….
    Avec des bises
    Anne-Marie

    Like

  3. De retour à la maison je lis ton blog avec rand intérêt: j’y retrouve beaucoup de sensations, c’est bien écrit et c’est très drôle. Par exemple, j’ai la même phobie des clients errants et je retiens la bombe au poivre. J’aime aussi les écrins de sérénité comme les petites chapelles isolées. De ce que je ressens, tu vas aller au bout du chemin c’est sûr car, comme je te l’ai dit à Cahors, tu as adopté la bonne approche et moi aussi j’aurais bien fait un bout de chemin avec toi. Je vais ton le faire à travers ton blog. Amitiés. Philippe (de Versailles)

    Like

  4. Toujours très intéressés par tes récits de voyage où nous vivons avec toi tous tes problèmes ,
    dont nous allons parler avec Philippe qui vient dîner avec nous, ce soir.
    Bisous à toi.
    Jean et Martine

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s