L’énergie du chemin

Depuis le début j’entends souvent des références à l’énergie du chemin ou à l’énergie des églises, chapelles, etc… Les croyants y voient un signe de Dieu, une confirmation de leur croyance, une preuve de l’existence de Dieu. Je ressens cette énergie : très forte du Puy à Conques, je la retrouve de temps à autre ensuite et je la perds complètement parfois pendant plusieurs jours. C’est alors une incitation au retour sur soi. Certains promettent le retour de l’énergie en Espagne avec un crescendo jusqu’à Saint Jacques. C’est un mélange d’exaltation, de sentiment de toute puissance physique et mentale, de sensibilité à fleur de peau. Pour certains cela devient une addiction, c’est pourquoi ils reviennent régulièrement, ou quittent tout pour vivre sur le chemin, ils tiennent un gîte où se font hospitalier de métier comme ce hollandais Rob (un ancien informaticien), que j’ai rencontré aujourd’hui qui vit maintenant en rendant des services dans les accueils pèlerins. En ce qui me concerne, j’explique les choses autrement. Du Puy à Conques on ne s’appartient plus tant les sensations sont nombreuses et intenses. C’est un concentré de chemin de Compostelle afin que l’on comprenne vite : les paysages sont très beaux et très changeants de même que les villages, neige et soleil alternent sans ménagement, les églises (belles proportions et lumière céleste produite par les vitraux) vous sortent régulièrement de cette tourmente extérieure et vous plongent brutalement dans une ambiance de recueillement. Sans compter les rencontres aussi éphémères soient-elles le plus souvent. L’effet de ce concentré d’émotions est exacerbé par l’effort physique (lâcher prise et shoot à l’oxygène). Les pèlerins ont tous quelque chose à fuir ou quelque chose à poursuivre et peu à peu la marche devient un rite partagé qui vous extrait du monde matériel (matérialiste ?) et vous rapproche du sacré.. Des images fugitives s’en mêlent comme ce pèlerin qui égrène son chapelet en marchant, ce jeune grand et mince (avec un physique de pur esprit) qui va à Saint Jacques à grandes enjambées avec son bourdon et une toute petite besace, ces trois filles à l’expression extatique qui dévalent une côte comme des gazelles en chantant un chant sacré. On est entré dans le chemin, on se laisse porter, on se moque des km, de l’heure, de la date, des réservations : l’énergie du chemin c’est la nôtre. Les randonneurs et les pèlerins à la semaine sont en dehors du coup, ils ne marchent pas assez longtemps et trop en groupe, les autres se reconnaissent, croyants ou pas.

Advertisements

7 thoughts on “L’énergie du chemin

  1. Et cette énergie particulière se retrouve dans la lecture de ton blog! J’ai pris ma dose ce matin en te lisant, merci.

    Like

  2. Oui on ressent bien cette énergie qui est la nôtre augmentée de celle semée par les autres pèlerins. S’ajoutent les forces ressenties par le cadre naturel dans lequel se faufile le chemin et les vestiges témoins d’un passé perçu comme spirituellement puissant. J’ai hâte de te lire bientot à nouveau.

    Like

  3. Très beau message qui, à sa lecture ce matin (et oui, je ne sais pourquoi j’ai pas pu attendre jusqu’à ce soir) m’a profondément touchée. Moi qui ne suis pas allée au delà de Lectoure, j’ai tout de même ressenti ces 2 étapes distinques du Chemin, le Puy-Conques et après. Différent, mais toujours magnifique et inspirant… Et ce n’est pas fini pour toi…
    Oui, c’est beau, c’est vrai et c’est bon :-))

    Like

    1. Merci ma chère Martine pour ce beau texte qui nous rempli le cœur et donne envie de te rejoindre!
      A ce propos, j’ai peut-être la possibilité de te rejoindre entre le 29 mai et 4 juin, où penses tu être à cette période ?
      Bises de La Corse que je quitte demain (là aussi, beaucoup de belles énergies !)
      Sylvie

      Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s