Burgos

Je ne comprends pas, cela fait trois jours que je n’ai pas écrit. Je me perds dans l’espace et le temps. Il y a d’abord eu cet incident. Peu après avoir quitté Viloria de Rioja, je m’arrête dans un hôtel car le petit déjeuner avait été insuffisant. Le patron au bar me demande assez rudement de laisser mon sac dehors puis tout aussi rudement ce que je veux. Je suis tout sourire car cela ne me dérange pas, rappelons que je suis toujours contente. Il se rend compte que je suis française et d’un seul coup son visage s’illumine. Il aime la poésie française. La conversation s’engage puis il me dit aimer aussi la littérature française mais il prononce difficilement le nom des auteurs et me demande de lui en citer quelques uns parmi les plus connus. Catastrophe, je me rends compte que je suis incapable d’en citer un seul. Nous finissons donc la conversation à l’aide de sa tablette qui nous fait retrouver Hugo, Proust, Zola, Balzac, Baudelaire, Flaubert, etc, etc … et même Houellebecq. Puis je me retourne et m’aperçois qu’il y a derrière moi une dizaine de pèlerins aussi affamés que moi et manifestement agacés, en train d’attendre qu’on prenne leur commande. Une seule anecdote pour illustrer l’état de mes neurones après 53 jours de marche et le côté … consciencieux des espagnols qui adorent finir ce qu’ils ont à faire avant de servir un client 🙂 .

Depuis la nuit réparatrice à Cirueña, je ne dors plus et j’ai de plus en plus mal aux talons. Les villages et la nature sont moins pittoresques mais plus inspirants. Je suis trop fatiguée pour prendre des photos, je me laisse imprimer directement par les images qui défilent. Par moments je pense avoir de la fièvre. Malgré cela ou plutôt grâce à cela, je sens l’énergie du chemin qui effectivement est revenue depuis le passage en Espagne. Je suis sans filtres et je prends tout ce qu’il donne avec abondance et pertinence. C’est le bonheur.

Deux soirées avec une Gabrielle de Zurich et quelques heures de marche avec un Alain d’Epinal.

Ce matin 9° en partant vers 7h30 de Villafranca Montés de Oca. 15 km de plat. Arrivés à Burgos, Alain et moi prenons un en-cas puis … séparation. Il connaît déjà Burgos et continue. Pour ma part je vais prendre possession de ma chambre d’hôtel, j’ai l’intention de rester deux nuits pour me reposer avant d’aborder le plateau de la Meseta, partie du chemin considérée comme redoutable : c’est l’antichambre du désert. Puis première urgence, acheter des semelles Scholl Active Gel qui, d’après les informations de Radio Camino recoupées avec celles d’Internet, devraient résoudre mon problème de talons. Ensuite visite de la cathédrale. La cathédrale de Burgos ne me parle pas. Elle est considérée comme une des plus belles du monde. Pourquoi pas mais dans la catégorie ostentation. Je sais que je suis injuste, en regardant bien tout n’est pas à jeter, mais le fait est qu’elle ne me met pas en joie.

Advertisements

2 thoughts on “Burgos

  1. Je m’installe devant mon écran et rattrape le temps perdu (absence); je suis sur le chemin, visite villages et cathédrales, mais sans boire de bière car il fait un froid de loup.
    Autre sensation, je ne suis pas “initiée”; il me manquera toujours l’expérience ( genre “analysé” ou “conversion subite” .!..)
    Et puis, comment vai-je faire pour me passer de ta prose et de tes photos; et surtout comment vas-tu faire toi pour redescendre pieds sur terre et dans la gadoue? Je sens que la peinture va reprendre toute sa place.
    Je t’embrasse

    Like

    1. Suis heureuse de tant plaire à l’amatrice d’écrivains voyageurs que tu es. Oui je pense la peinture va reprendre sa place. Je me surprends depuis quelques jours à penser au retour. Surtout ne pas rater Paul Klee à Beaubourg. Si tu y es allée fais moi un petit compte-rendu. Bises.

      Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s