Dis-moi où poser mes bâtons, je te dirais qui tu es

Lorsqu’on arrive quelque part il faut poser ses bâtons. De deux choses l’une :

  • ou il y a quelque chose de prévu, le plus souvent un bac genre gros porte-parapluies et c’est très pratique (Il faut simplement faire attention que le réceptacle ne se transforme pas en endroit où … oublier ses bâtons 🙂 )
  • ou il n’y a rien. Après avoir cherché le quelque chose de prévu, puis avoir essayé de les faire tenir dans deux ou trois endroits et les avoir vus se casser la figure en position croisée parfaite pour faire tomber le premier passant venu, on finit par les poser par terre le long d’un mur :(. Dans ce cas on sait que le gîte (le bar, le magasin …) sera quelconque (parfois pire). Ne pas offrir un service aussi utile que simple à mettre en place témoigne d’un manque d’empathie en général vérifié par la suite.

Heureusement le premier cas est de loin le plus courant.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s