Santiago

Ce post est rédigé le 9 juillet dans un petit bar à tapas où je ne suis pas la seule à écrire mon journal. Ce matin à 8h je suis allée chercher ma Compostela et mon certificat de distance, le tout fourni avec un tube pour le transport de retour. Puis passage à l’agence de voyages pour l’achat d’un billet de retour en avion pour demain. Reconnaissance du point de départ du bus pour l’aéroport, j’y retrouve Gabrielle la zurichoise.
Le plus difficile est de conter la journée d’hier. Continue reading “Santiago”

Advertisements

León

Démarrage en douceur ce matin par un petit déjeuner Buffet. Puis à 11h le Musac (Musée d’art contemporain de Castilla y León). Après plus de deux mois plongée dans le passé un peu de modernité fait du bien. Nous y découvrons Pamen Pereira, toute en délicatesse et poésie. Il y a aussi une exposition Andy Warhol qui lorsqu’on ne nous soule pas avec ses Marylin est finalement assez intéressant. Puis direction Cathédrale. Nous arrivons au moment où l’on ferme les portes du guichet visiteurs. Continue reading “León”

Burgos

Je ne comprends pas, cela fait trois jours que je n’ai pas écrit. Je me perds dans l’espace et le temps. Il y a d’abord eu cet incident. Peu après avoir quitté Viloria de Rioja, je m’arrête dans un hôtel car le petit déjeuner avait été insuffisant. Le patron au bar me demande assez rudement de laisser mon sac dehors puis tout aussi rudement ce que je veux. Continue reading “Burgos”

Viloria de Rioja via Santo Domingo de la Cazalda

Le repas hier et le petit déjeuner ce matin étaient à la hauteur de la chambre si bien que c’est complètement remise sur pieds que je pars ce matin. Avec Claudine nous reprenons le chemin qui sera aujourd’hui sous le signe de la douceur : douceur du paysage comme en témoigne la vidéo et douceur de la température. Continue reading “Viloria de Rioja via Santo Domingo de la Cazalda”

Navarrete via Logroño

Dure journée. 23 km, arrivée à l’étape par 34 à l’ombre. On y ajoutera 2 heures à piétiner dans Logroño car n’en déplaise à mon indic espagnol, Logroño vaut la visite. Ce ne sont que les deux dernières heures qui ont été difficiles. Départ assez quelconque. Puis petite surprise comme on en trouve tant sur le chemin.

Deux petites Albergue adorables et une femme qui vend les cerises de son jardin. Elle m’en a donné à peu près 500 g pour 1 euro et elles sont bonnes. Pardon, elles étaient bonnes. Continue reading “Navarrete via Logroño”